Le pin à crochet : témoin de l'âge glaciaire

ALTITUDE : entre 1600 et 2200 m, dans les pentes abruptes et les falaises.

Signes particuliers : il possède deux aiguilles de 4 à 8 cm.

Résistant aux conditions climatiques les plus rudes, il prend des formes originales façonnées par le vent.

Sa taille varie entre 10 et 25 m.

Les plus vieux arbres ont plus de 400 ans dans Belledonne : on peut les observer sur le site classé du lac Achard à Chanrousse.

Le Charme discret

Altitude : jusqu'à 1100 m

Signes particuliers :

ses feuilles oblongues doublement marbrées sont marcescentes. Elles restent sur l'arbre en hiver.

Son tronc grisâtreà l'écorce lisse se distingue du Hêtre par sa forme cannelée.

Il vit 150 ans et ne dépasse pas 20 m de haut.

feuille de charme

********

pin cembro

Le Pin Cembro : une rareté

Altitude : entre 1500 m et 2500 m

Signes particuliers : ses aiguilles sont triangulaires (5 à 12 cm) et regroupées par 5.

Le casse-noix moucheté adore ses graines et en fait des réserves qui peuvent parfois germer dans leur cachette.

Il faut 20 ou 30 ans au Pin Cembro pour devenir adulte mais il peut vivre 600 ans.

En Isère la plus belle forêt de Pin Cembro se trouve à Chanrousse, dont une partie au milieu des pistes de ski, ce qui donne une grande valeur paysagère à la station.

Pin syvestre

Le Pin sylvestre : le rustique

Altitude : jusqu'à 1600 m

 

Signes particuliers :

Ses aiguilles pointues (4 à 7 cm)sont attachées par deux aux rameaux.

En forêt, il peut mesurer jusqu'à 35 m de haut. Seul, il prend des formes extraordinaires.

En Isère, on le rencontre surtout au sud, dans le Trièves : il aime la lumière. Son miellat est  recherché pour sa teneur en minéraux.

etagement_de_la_vie

unnamed